ROSALIE PARENT

L’âge tendre

(2015 - 2021)

Depuis 2015, je photographie mes deux petits frères, Josef et Gustave. Souvent amenée à les voir dans la maison de campagne de mon père, dans le Morvan, nos liens et nos histoires s’y sont tissés.  Je les ai vues grandir, s’épanouir et se métamorphoser devant moi. 


Mes photographies donnent forme à des images introspectives et intimistes. Ce travail est le point de départ de toute ma démarche et il ne cesse de fleurir et d’en émerger des images. Plusieurs autres séries viennent compléter ce travail, comme notamment la série Le son des forêts, ou encore l’édition À fendre les herbes publiée en 2020, aux éditions Sous la Glycine.

Using Format